Mots nouveaux du Petit Larousse 2008


Compte-rendu du Petit Larousse 2008

Le Petit Larousse 2008 est paru le 19 juillet 2007. Il s’agit d’une mise à jour de l’édition précédente. On y trouve des changements par rapport à l’édition 2007, dans l’aspect du dictionnaire et dans son contenu.

Les deux premiers détails qui frappent dans le Petit Larousse 2008, ce sont sa nouvelle couverture et son prix. Oubliée la belle semeuse, emblème des Petit Larousse 2005 à 2007, confiée à un artiste différent chaque année ; la couverture retrouve la semeuse stylisée qui était apparue sur le Petit Larousse 2000. Le reste de la couverture change tout aussi radicalement ; le savoir y est symbolisé par un collage de différentes photographies (un basketteur, une ampoule, Marilyn Monroe, deux ponts, un pharaon, etc.). Tout cela, à mon avis, coupe net le soin apporté à l’évolution artistique de la couverture du dictionnaire. Mais la contrepartie de ce recul est le prix du Petit Larousse (illustré), qui baisse de 4,60 € ! Je me permets d’imaginer que cette baisse est due en partie aux économies effectuées pour la couverture…

Autre nouveauté sur laquelle j’ai un avis mitigé : l’abonnement d’un an à l’encyclopédie Larousse en ligne, offert sur la page de garde du Petit Larousse. En soi, c’est une bonne nouvelle. Outre que toute l’encyclopédie en ligne fonctionne avec Flash Player, que l’inscription est fastidieuse (seize chiffres et lettres à saisir à la souris), et que le contenu ne semble pas être beaucoup plus vaste que celui du Grand Larousse, la consultation de l’encyclopédie ne fonctionne pas chez moi. Cette offre est donc une bonne initiative, mais qui tient plus du gadget que du progrès.

Le contenu du Petit Larousse évolue de la manière habituelle, c’est-à-dire avec des ajouts (65 articles nouveaux, ainsi que de nombreux sens nouveaux). La liste des nouveaux mots est disponible sur cette page. Ce n’est pas dans le but de faire de l’ombre au dictionnaire qu’elle est publiée, mais bien pour vous inciter à le consulter ou à l’acheter afin d’y rechercher ces mots. D’ailleurs, elle ne reprend pas le contenu des articles : ni catégorie grammaticale, ni définition, ni étymologie, etc. Cette liste peut être interprétée comme un guide de lecture du dictionnaire.
On y trouve, selon une mode en vigueur depuis quelques années, une grande proportion de mots venus de la francophonie et des régions de France (massothérapie, baladodiffusion, babouk, séga, dibiterie, cuberdon, cacou, baïne, etc.) ; mais aussi des mots du vocabulaire familier (à la ramasse, survitaminé, criser), des sigles (PDF, R&D, CSP, etc.), ou encore des mots exotiques (inukshuk, yakitori, om, rassoul, mérengué). Par ailleurs, certaines définitions ont été réécrites : astéroïde, barycentre, casse-tête, DEA, DESS, DEUG, état-major, maîtrise, etc.

Cependant, pour trouver la place de faire entrer toutes ces nouveautés, les auteurs du Petit Larousse ont été obligés de supprimer quelques articles (la liste est disponible sur le site), de supprimer ou de raccourcir de nombreux exemples (voyez notamment aux articles échoir, multiservice, par-devers), voire des définitions (baronnie, cannabique, gothique, etc.).

Pour conclure, le Petit Larousse 2008 a un contenu très proche du 2007 (le nombre d’articles ajoutés est inférieur à celui des années précédentes), et un aspect extérieur différent. Si sa couverture un peu scolaire peut vous rebuter à l’achat, son prix extraordinairement bas doit vous y inciter ! Si vous ne possédez pas encore de Petit Larousse, ou si le vôtre date de 2004 ou d’une année antérieure, je vous conseille d’acheter le 2008. Mais si le 2005, le 2006 ou le 2007 trône déjà dans votre bibliothèque, je vous recommande d’attendre la prochaine refonte du dictionnaire, qui marquera probablement une avancée plus sensible. À moins que vous ne succombiez au coffret Noël, qui arborera certainement une couverture plus séduisante !

Articles nouveaux du Petit Larousse 2008

antenne-relais ou antenne relais

arrobe → arobase (renvoi)

astroparticule

babouk

baggy

baïne

baladodiffusion

blockbuster

blogueur, euse

cacou

2. cannelé

chronophage

criser

CSP ou C.S.P.

cuberdon

cybercaméra

dermabrasion

dibiterie

2. emmanchure

euroméditerranéen, enne ou euro-méditerranéen, enne

fario

flammekueche

géolocalisation

GNV ou G.N.V.

GPS ou G.P.S. (était entré en 1998 et sorti en 2005)

gratelle

hyaluronique

in fine

intermodalité

inukshuk ou inuksuk

isobarycentre

IST ou I.S.T.

kitesurf ou kite

massothérapeute

massothérapie

mercato

mérengué

multimodal, e, aux

om

ostéodensitométrie

PCS ou P.C.S.

PDF

performeur, euse

phtalate

podcast

podcasting

potelet

procrastination

PSA

ramasse

rassoul ou rhassoul

1. référent, e

R&D

rétroéclairage

rotavirus

séga

surround

survitaminé, e

testing

TIPP ou T.I.P.P.

TOM ou T.O.M.

traînerie

valorisable

verrine

yakitori

Articles déjà présents recevant un nouveau sens (liste non exhaustive)

cambouis

casseau

casting

centre

collatéral

combinatoire

crédit

1. croisé

1. dalle

débarcadère

dégainer

dématérialiser

dérocher

descendre

dimension

durée

1. garde

genou

gracieuseté

gravité

octroi

parcours

parrainage

pépite

pitch

planète

prostate

risque

sequin

socioprofessionnel

table

tacher

taxe

toit

traitant

ultime

vrille

Publié le 14 août 2007
Dernière modification : 10 janvier 2016