Historique

Dates clés et faits marquants

Avril 2001. Sous la houlette de Guillaume Terrien, et avec la complicité de Christophe-Pierre Lobisommer et Jean-Cyrille Renaud, des étudiants commencent à se réunir régulièrement à l’Ensimag pour faire des dictées en vue de se préparer pour le rendez-vous annuel des Dicos d’or.

Décembre 2001. Le club prend sa première forme officielle en devenant un club étudiant de Grenoble INP.

Novembre 2002. Le club est médiatisé grâce aux excellents résultats de ses membres à la demi-finale des Dicos d’or. Le club s’ouvre alors à toute personne, étudiante ou non.

Janvier 2005. C’est la consécration pour le club dont deux de ses membres, Camille Martinez et Guillaume Terrien, participent à la finale des Dicos d’or en catégorie séniors amateurs. Guillaume Terrien termine sur la plus haute marche du podium avec un sans-faute à la célèbre dictée de Bernard Pivot !

Septembre 2006. Le club se constitue en association.

Septembre 2007. Le club déménage et fait sa rentrée à l’université Stendhal-Grenoble 3. Un club d’orthographe hébergé par une université de lettres, quoi de plus logique ?

Avril 2015. Pour la dixième édition de sa dictée, le club met les petits plats dans les grands : un grand amphi de l’université Stendhal accueille l’évènement ; la dictée est filmée par France 3 Alpes et retransmise en direct sur le site dictee-en-ligne.com, sur lequel des internautes du monde entier se connectent et défient les candidats en direct ; Stéven Morand, récent vainqueur du championnat suisse d’orthographe, nous propose une dictée d’une facture remarquable, unanimement saluée ; enfin, plusieurs milliers d’euros de cadeaux récompensent les candidats.

La suite ? Nous voulons l’écrire avec vous. Venez nous rejoindre !